Quand on va à la piscine !

Publié le par ATSEM

Lundi, une fois n'est pas coutume, j'arrive après la maîtresse.

Je descends les chaises des tables puis je range les peintures du vendredi, ainsi que les pinceaux.

Puis nous sortons accueillir les enfants.

 

Pendant les rituels, je nettoie la table où sont posés la bouilloire, le thé et les tasses. Elle est pleine de poussières.

 

Les GS reviennent, sauf un, qui était chargé de faire l'appel et qui a du mal à reconnaître les prénoms par manque d'attention. Il se fait remonter les bretelles par la maîtresse : la journée commence très mal pour lui.

Pendant ce temps, les autres colorient le numéro de la date du jour. Puis je commence à les faire travailler sur l'ardoise : dictée de lettres cursives + dictée de nombre.

Le dernier nous rejoint, je lui donne sa feuille pour qu'il puisse colorier le numéro. En 2 ou 3 minutes, il réussit à me mettre également en colère après lui, il n'a rien écouté et ne sait pas quel jour on est. Je lui retire sa feuille et lui dit qu'il le fera à la récréation car je n'ai pas le temps d'expliquer à un enfant qui n'écoute rien !Deuxième remontage de bretelles en 3/4h de classe.

 

La maîtresse arrive, cette semaine, nous apprenons une nouvelle lettre en cursive, le "b".

Cela ne pose pas de problème, je les surveille pendant qu'ils doivent repasser sur les "b" en pointillés.

Une fois la fiche terminée, nous faisons un jeu de topologie. J'étale des cartes sur la table et ils doivent remplir leur planche : au dessus, en dessous, à côté de, entre.... Puis je range les planches et je demande à chacun de me ramasser les cartes que je damande.

 

Pour le goûter, ce sera des petits suisses au menu.

Les enfants sortent en récréation. Je nettoie les cuillères du goûter, les tables, je prépare le thé puis je sors en récréation.

 

Retour en classe avec un second travail, ils doivent faire une collection de 11, 12 ou 13 objets. Le travail a déjà été fait, seulement 2 enfants sur 4 avaient eu tout faux.

Après une grande explication de la maîtresse sur l'importance de faire attention, d'utiliser une bande numérique si on ne reconnaît pas le numéro, le travail est réussi par tous !

 

Nous terminons la matinée en faisant des puzzles. J'aide un GS sur un puzzle de 200 pièces.

 

Après le repas, nous disposons d'un quart d'heure avant le départ pour la piscine. Les GS font un dernier travail rapide puis je les envoie aux toilettes. Ensuite, nous partons. 

Dans le car, je vérifie que tous sont bien attachés, le trajet est court, 8km environ.

 

On arrive à la piscine, je pose mon sac dans un vestiaire puis je file dans le vestiaire des garçons.

Cette année, le directeur ne participe pas à l'habillage, il a peur d'avoir des problèmes (accusations diverses), ce qui fait que je suis seule avec une maman. Les vestiaires sont très petits, nous sommes à l'étroit, je demande aux grands de se serrer un peu, malgré ça, 2 enfants n'ont pas de place...

J'ai demandé à mes GS de se mettre ensemble, cela m'évite de courir d'un bout à l'autre du vestiaire. Ils se déshabillent, j'accroche leurs vêtements aux porte-manteaux au fur et à mesure. Ensuite, je fille retirer mes chaussures et chaussettes.

Les garçons sortent et sont surveillés par le directeur. Les enfants prennent leur douche obligatoire et passent par le pédiluve.

Les groupes ayant été constitués lors de la première séance, les 2 maîtres-nageurs et les 2 enseigants prennent leur groupe. Je suis la maîtresse qui a le groupe des enfants qui découvrent l'eau.

Les enfants doivent sauter, si possible, pour entrer dans l'eau, je leur donne l'autorisation de sauter.

Je reçois les éclaboussures. A la fin de la séance, mon jean est trempé : la prochaine fois, je me change.

Pendant que les enfants passent sous la douche, je file remettre mes chaussures.

Puis, le marthon commence ! Autant, lors de la première séance, l'habillage a été assez rapide, autant, cette fois-ci, c'est long........ Il faut dire que la maman présente n'est pas super active.

Bref, les filles seront habillées bien avant les garçons et la maîtresse viendra même me donner un coup de main pour les derniers...

 

De retour à l'école, il reste 3/4h avant 16h30. Les GS font des puzzles pendant que les CP/CE1 terminent leur travail. C'est l'anniversaire d'un enfant de GS. A 16h10, j'apporte les gâteaux, et nous fêtons l'anniversaire.

 

16h30, je remballe les restes de gâteaux, puis les enfants vont s'habiller pendant que je reste dans la cour pour surveiller les enfant restant à l'aide personnalisé.

Commenter cet article